Web : quels outils pour votre vie privée ?

Depuis les révélations d’Edward Snowden, la question de la surveillance sur Internet fait débat. Entreprises et gouvernements épient votre navigation afin de mieux connaître votre comportement. Découvrez quelques outils permettant de protéger un tant soit peu votre vie privée. Les applications présentées ici sont toutes open source et  gratuites. Elles visent à protéger l’utilisateur du tracking réalisé sur le web, qu’il soit sur ordinateur ou sur mobile.

 

Les addons indispensables

HTTPS Everywhere logo

HTTPS Everywhere

Autant commencer par le plus simple. Ce petit programme discret forcera les sites que vous visitez à utiliser une connexion HTTPS. Pas de configuration à réaliser. Il suffit simplement d’installer HTTPS Everywhere qui met en place automatiquement une connexion sécurisée.

Adblock Edge logoAdblock Edge

Est-ce vraiment nécessaire de présenter Adblock Plus ? Cet addon bloque automatiquement les publicités présentes sur les sites web. Il offre également la possibilité de mettre certains sites sur liste blanche et donc d’y autoriser les pubs.

Mais alors, pourquoi proposer Adblock Edge plutôt que le fameux Adblock Plus ? Tout simplement parce que le bloqueur historique place automatiquement certains sites sur liste blanche, et ce contre rémunération.

Adblock Edge propose donc le même service que son aîné sans cette liste blanche nourrie au copinage.

 

Mise à jour (06/06/2015) : Depuis le 5 juin 2015, le développement de cet addon est arrêté au profit de uBlock. Ce dernier offre le même service en consommant moins de mémoire vive et sollicite moins le processeur.

Ghostery logoGhostery

Si il n’y avait qu’une seule application à présenter, Ghostery serait toute désignée.

Ce petit module facile d’utilisation permet de visualiser et bloquer tous les mouchards présents sur une page web. Publicités, réseaux sociaux ou encore analytics, peu de trackers échappent à Ghostery dont la base de donnée ne cesse de s’enrichir. Le programme offre la possibilité de choisir les mouchards que l’on souhaite bloquer sur tel ou tel site. Cette personnalisation peut être exportée, sauvegardée et intégrée dans un autre navigateur.

Bien qu’il soit gratuit et open source, cet addon n’est pas sous licence libre mais propriétaire. Que les libristes les plus orthodoxes se rassurent, ils pourront utiliser Disconnect, assurant des fonctionnalités très similaires.

Édition  (06/06/2015) : Au travers d’une fonctionnalité appelée le GhostRank, l’addon recueille des données (anonymes selon l’entreprise) sur les mouchards rencontrés par les utilisateurs. Ces données sont ensuite revendues à des entreprises de marketing. Même si ce procédé peut être sujet à controverse, sachez toutefois que le GhostRank est par défaut désactivé. 😉

D’autres applications user friendly

anonymox logo

Anonymox

Anonymox masquera rapidement votre adresse IP en la remplaçant par une IP américaine ou européenne. Il propose un bon choix d’adresses IP ou d’intégrer directement les services de Tor (cf infra). Attention ! Ce programme n’utilise pas un dispositif aussi poussé que sur Tor. Votre anonymat est donc moins garanti.

Duck Duck Go logoDuck Duck Go

Ce moteur de recherche se pose comme véritable alternative à Google ou Yahoo ! Duck Duck Go ne conserve pas d’historique et n’analyse pas vos recherches. Depuis les révélations sur la NSA, il ne cesse de gagner en fréquentation. Petit bémol : sa recherche d’images est bien moins performante que celle de Google.

Les plus sécuritaires

Tor logoTor

Ce logiciel défraye la chronique depuis les révélations d’Edward Snowden et l’affaire du marché noir Silk Road. Tor propose entre autres un réseau parallèle et décentralisé. Ce darknet est en effet la porte ouverte aux pédophiles et aux malfrats en tout genre. Toutefois, Tor constitue aussi un espace de liberté pour les journalistes ou les militants des droits de l’Homme vivant dans des pays peu démocratiques.

Outre ce réseau parallèle, Tor permet de naviguer anonymement sur le web via une chaîne de proxys. Son installation et sa configuration se sont grandement améliorées depuis quelques années. Ces opérations s’avèrent relativement simples à l’heure actuelle.

NoScript logoNoScript

Un grand classique des modules de Firefox. NoScript bloque tous les scripts JavaScript présents sur une page web. Problème : il les bloque TOUS ! On se retrouve donc souvent avec des pages totalement illisibles ou des fonctionnalités inaccessibles comme l’édition de commentaires. Bien sûr, l’addon permet de paramétrer tous ces blocages au cas par cas. Mais l’ergonomie moins bonne que sur Ghostery rend pour certains utilisateurs la tâche plus ardue.

Aller plus loin

Si vous souhaitez découvrir d’autres outils libres, rien ne vaut d’aller faire un tour sur PRISM-break. Ce site recense une quantité folle d’outils aidant à la protection des données : réseaux sociaux, messagerie instantanée, cloud, etc. Bien que l’on y retrouve quelques classiques comme Thunderbird ou NoScript, le site propose de jolies perles rares tout aussi performantes.

 

Licence Creative Commons

Et sous mobile ?

Cyanognenmod

Quoi de mieux que de s’affranchir totalement de Google ? Le système d’exploitation libre CyanogenMod remplace totalement l’Android de Google.

 

 

Free Android logo

Pour les utilisateurs d’Android plutôt frileux à l’idée d’un changement aussi radical, le site F-Droid propose de libérer son système en installant des applis alternatives, libres et respectueuses de la vie privée.

À noter aussi que Open WhisperSystems propose des applications chiffrant les appels et les sms.

Pin It on Pinterest

Share This